Ce blog se veut le reflet de mes deux passions, l'art culinaire et les voyages.
Je vous ferai découvrir mes plaisirs et vous verrez que parfois l'un ne va pas sans l'autre.

mercredi 19 décembre 2012

Chocolat cheesecake aux noisettes



Un Joyeux Noël et Une Bonne Année à Tous !!!

C'est ma dernière publication pour cette année, faut bien que je me garde du temps pour faire mes bagages :)...Je voulais faire un peu de confiserie sans refaire mes habituels chocolats et je suis tombée sur une garniture aux noisettes qui allait être parfaite pour ce à quoi je pensais...:)

Chaque portion de mon moule fait 1/4 tasse c'est juste une belle petite portion après un repas plus consistant et comme il faut toujours terminer un bon repas avec une bonne bouchée sucrée, c'est la gourmandise par excellence.



Chocolat cheesecake aux noisettes

Chocolat de couverture
 Noisettes grillées (calculer 1 par chocolat), hachées
Garniture cheesecake aux noisettes

Placer une cuillère de chocolat dans les moules à chocolat. Bien couvrir de chocolat les bords. Mettre de la préparation de cheesecake en laissant de la place pour mettre des noisettes hachées et remplir de chocolat le fond du moule. Réfrigérer et démouler. Saupoudrer de cacao de qualité.



Garniture cheesecake aux noisettes (moi fait seulement la moitié de la recette)

1 paquet de 8 oz de fromage philadelphia
2/3 tasse de Nutella
1 cuillère à thé vanille
1 tasse (8oz) de coolwhip congelé (mais réfrigéré pour les besoins)

Dans un grand bol ramollir le fromage philadelphia. Ajouter le Nutella la vanille et bien mélanger. Utilisant une spatule de caoutchouc incorporer le coolwhip en plaint la préparation pour bien mélanger. Placer dans une poche à douille et remplir les cavités de chocolat.

Source: My baking addiction

lundi 17 décembre 2012

Beignes au Chocolat :)



Je cherchais une recette dans mes vieux magazines Coup de Pouce et je suis tombée sur cette recette...3 jours après ma première recette de beigne je récidivais hihihi...j'ai pas pu résister :)




Beignes au chocolat


4 ½ tasses farine
½ tasses cacao non sucré
1 cuillère à table poudre à pâte
½ cuillère à thé sel
¼ cuillère à thé muscade
3 œufs
1 ½ tasse de sucre
3 cuillères à table de beurre fondu
1 ½ tasse lait

Huile pour friture
½ tasse sucre blond (facultatif) pour la déco



Garni avec une ganache au chocolat pour moi et bonbons

Dans un bol, tamiser ensemble la farine, la poudre de cacao, la poudre à pâte, le sel et la muscade. Dans un grand bol, à l'aide d'un batteur électrique, battre les oeufs et le sucre granulé jusqu'à ce que le mélange soit pâle et épais. Incorporer le beurre fondu et le lait. En battant à faible vitesse, incorporer graduellement les ingrédients secs jusqu'à ce que la pâte forme une boule molle, moins ferme que de la pâte à tarte (au besoin, ajouter jusqu'à 1 t/250 ml de farine). Réfrigérer pendant 30 minutes.

Sur une surface légèrement farinée, abaisser la moitié de la pâte à environ 3/8 po (9 mm) d'épaisseur. À l'aide d'un emporte-pièce fariné d'environ 3 po (8 cm) de diamètre, découper des beignes dans l'abaisse, puis, à l'aide d'un petit emporte-pièce fariné d'environ 1/2 po (1 cm), découper des trous au centre de chaque beigne. Répéter ces opérations avec le reste de la pâte.

Dans une grande casserole ou une friteuse, chauffer de l'huile jusqu'à 365°F (185°C). À l'aide d'une écumoire, plonger les beignes, trois ou quatre à la fois, dans l'huile chaude et cuire de 30 secondes à 1 minute de chaque côté ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Retirer les beignes de la casserole et les déposer sur une assiette tapissée d'essuie-tout pour absorber le surplus d'huile. Cuire la pâte des trous de beignes de la même manière.

Si désiré, mettre le sucre blond dans un plat peu profond et passer les beignes encore chauds dans le sucre blond en les retournant pour bien les enrober. Mettre les beignes sur une grille et les laisser refroidir complètement. (Vous pouvez préparer les beignes à l'avance et les mettre dans un contenant hermétique, en séparant chaque étage de papier ciré. Ils se conserveront jusqu'au lendemain à la température ambiante ou jusqu'à 1 mois au congélateur. Réchauffer au four préchauffé à 350°F/180°C de 5 à 10 minutes s'ils sont à la température ambiante et de 15 à 20 minutes s'ils sont congelés.)


Source : Coup de pouce Janvier 2012




Ganache chocolatée

5 cuillères à table de beurre température ambiante
4 oz chocolat mi-sucré haché
2 +1/4 tasse sucre en poudre
1 cuillère à thé vanille
¼ tasse eau chaude

Dans un bain-marie fondre ensemble chocolat et beurre, fouetter le mélange de chocolat, le sucre la vanille et eau..tartiner les beignes et garnir de bonbons.





vendredi 14 décembre 2012

Beignes d'antan



Nous sommes plusieurs à publier des recettes de beignes ces temps-ci...cela doit rappeler bien des souvenirs d'enfance à certaines :).

Moi je n'ai pas ce souvenir d'antan, j'e n'ai pas connu ma grand-maman maternelle, décédée avant mon arrivée et mon autre grand-maman je l'ai perdue très jeune...alors chez nous pas de recette de beignes. Mais heureusement les amies sont là pour partager...La belle Nathalie m'a généreusement partagé sa recette familiale de beignes...imaginez vous donc qu'ils en ont fait une centaine et même plus et c'est un évènement en soi car trois générations ont participé à cette belle production :)...j'étais très curieuse de me mettre ce souvenir d'antan en bouche hihi...Alors un gros merci pour ta belle générosité Nathalie , ce fut une première expérience culinaire mais pas la dernière..je conserve précieusement votre recette xx.



Beignes d'antan de la famille Bouchard

3 1/2 tasses de farine
1 tasse de sucre
4 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
2 oeufs
3 c. à soupe de beurre fondu
3/4 tasse de lait
1 c. à thé de vanille




Dans un grand bol, battre les oeufs, ajouter le beurre, le lait et la vanille.

Dans un autre bol, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte et le sel.

Ajouter aux ingrédients humides et mélanger jusqu'à ce que la pâte ne soit plus collante. Au besoin, ajouter un peu de farine ou de lait, si la pâte est trop sèche.

Laisser  la pâte au frigo 15-20 minutes avant de la travailler.



Pour l'épaisseur, si vous aimez des beignes un peu plus dodu, ça fait plus moelleux, applatir à environ 1/4 de pouce, même un peu plus.

Cuire dans la friteuse la plus haute température, la mienne va à 375F environ. C'est rapide, lorsque les beignes remontent à la surface, les laisser dorer un peu puis les retourner. Laisser égoutter sur du papier essuis-tout.

Ça donne environ 45 beignes. (Moi je dois les aimer bien bien dodues ça m'a donner 24 beignes)

Source: Famille Bouchard :)



lundi 10 décembre 2012

Gâteau au fromage Turtle



Dès la première bouchée on est conquis...
C'est un plaisir pour les papilles et les yeux...
Et parce que une bonne petite douceur vaut tous les antidépresseurs du monde....:)

Un pur délice !!!



Gâteau au fromage Turtle

Gâteau au fromage

9 oz (1 ¼ tasse) de chapelure au chocolat
¼ tasse margarine (moi beurre)
2 paquets de fromage à la crème Philadelphia, ramollis
½ tasse sucre
3 œufs
2 tasses de pépites chocolat blanc fondu
1 tasse de crème à fouetter
2 cuillères à table de beurre fondu
3 cuillères à thé vanille (moi 1)

Garniture au caramel

32 caramels Kraft déballés
½ tasse margarine (moi beurre)
1 canne de lait condensé-sucré (Eagle Brand)

Garniture au chocolat

¼ tasse de crème à fouetter
½ tasse de chocolat mi-sucré
15 demie pacanes grillées



Préchauffer le four à 325F. Graisser un moule à fond amovible de 9’’.

Mélanger dans un bol moyen la chapelure au chocolat et la margarine. Presser dans le fon d’un moule amovible de 9’’.

Dans un bol de batteur électrique, battre le fromage Philadelphia avec le sucre battre jusqu'à temps que le mélange soit homogène. Ajouter les œufs, un à la fois et bien mélanger entre chaque ajout. Incorporer tous les autres ingrédients et bien mélanger.

Verser dans le moule et laisser reposer à température pièce 30 minutes.

Placer le moule sur une plaque à biscuits et cuire 60 minutes. Éteindre le four laisser la porte du four entrouverte et laisser un autre 30 minutes. Retirer du four, avec un couteau fin faire le contour du moule et retirer le contour du moule. Laisser à température pièce. (Moi j’ai fait des portions individuelles donc garnir des moules à muffins de coupelles de papiers, mettre 1 cuillère à thé de chapelure, presser et garnir de préparation de gâteau au fromage. Cuire 15 minutes.)

Placer les caramels dans un chaudron à fon épais, ajouter le lait et margarine. À Feu moyen laisser fondre totalement 6-8 minutes. Garder ¼ tasse de caramel.

Verser sur le gâteau au fromage. Réfrigérer 10 minutes.

Placer la crème dans un petit chaudron à fon épais faire chauffer jusqu'à ce que la crème bouillonne un peu et verser sur le chocolat. Laisser reposer 30 secondes et bien mélanger.

Verser sur la garniture de caramel. Placer des pacanes sur le dessus et si avec une fourchette répartir le caramel restant.

Réfrigérer au moins 3 heures ou une nuit.

Source: http://easybaked.net, Pinterest

mercredi 5 décembre 2012

Gâteau moelleux au chocolat Devil's Food



Quand j'ai demandé à ma Grande ce qu'elle aimerait pour son gâteau d'anniversaire...elle n'a pas hésité une seule seconde en me disant...Un bon gros gâteau au chocolat...bon j'en entends  PRESQUE qui doivent se dire que je l'ai influensé...pas du tout...c'est fort la génétique non ahahah :))

Je reçois des courriels du site de Martha Stewart...et dans l'un d'eux un spécial gâteaux chocolats...le plaisir je vous dit pas quand je les ai regardé un à un...et mon choix c'est arrêté sur celui-ci...Wow une explosion chocolatée comme je les aime...hummm


Gâteau Moelleux au chocolat Devil’s Food



1 ½ tasses de beurre

¾ tasse de poudre cacao

½ tasse d’eau bouillante

2 ¼ tasses sucre

1 cuillère à table de vanille

4 œufs légèrement battus

3 tasses farines à gâteau

1 cuillère à thé de poudre à pâte

½ cuillère à thé sel

1 tasse lait

Préchauffer le four à 350 F. Placer deux grilles dans le centre du four. Beurrer 3 moules ronds de 8’’. Placer au fond des moules un cercle de papier parchemin. Saupoudrer du cacao sur le contour et tapoter pour en enlever le surplus.

Placer le cacao dans un bol moyen et verser l’eau bouillante, mélanger et mettre de côté.

Dans le bol d’un batteur électrique mélanger le beurre pour le rendre crémeux. Graduellement ajouter le sucre pour rendre le mélange moelleux 3-4 minutes. Bien racler le bord en mélangeant. Incorporer la vanille et les œufs un peu à la fois en raclant le contour.

Dans un bol mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Mélanger le lait avec la préparation de cacao réservée. Avec le mélangeur à basse vitesse ajouter à la préparation aux œufs en alternant farine et préparation lait-cacao, terminer par la farine.

Diviser la préparation dans les 3 moules. Cuire jusqu'à ce qu’un cure-dent inséré dans le centre en ressorte propre soit 35-45 minutes. Transférer les gâteaux sur une grille et laisser refroidir 15 minutes. Démouler et remettre sur la grille dessus du gâteau vers le haut. Refroidir complètement.

Enlever le papier parchemin du dessous. Réserver le plus beau pour le dessus. Placer un gâteau dans un plat de service et déposer 1 ½ tasses de ganache au chocolat sur le dessus. Ajouter un autre gâteau et encore une fois 1 ½ tasses de ganache. Terminer par le dernier gâteau et garnir avec le restant de ganache.



Crémage au chocolat de Mrs . Milman

24 onces de pastilles de chocolat de bonne qualité

4 tasses de crème à fouetter

1 cuillère à thé de sirop de maïs

Placer les pastilles et la crème dans un chaudron à fond épais. Cuire à feu doux en brassant doucement pour faire fondre le chocolat environ 20 25 minutes. Augmenter la chaleur à feu moyen et laisser cuire 3 minutes supplémentaires. Retirer du feu. Ajouter le sirop et mélanger. Transférer dans un bol métallique et laisser refroidir assez pour étendre sur le gâteau. Environ 2 heures, mélanger la préparation à tout les 15-20 minutes. Utiliser immédiatement. (Moi ça m'a pris 3h00 avant que la ganache puisse se travailler)

Source : Martha Stewart

lundi 3 décembre 2012

Biscuits à la mélasse



Je me suis souvenue en les sortant du four pourquoi je ne fais pas souvent des biscuits à la mélasse...tout simplement parce que chaude à peine sorti du four c'est une vraie tuerie et pas moyen de s'arrêter d'en manger hihihi.. J'ai noté la recette sur le blog de Josakri.



Biscuits à la mélasse

1/2 tasse de mélasse
1/2 tasse de sucre
1/4 de tasse de cassonade
1/4 de tasse de beurre fondu
1 œuf battu
1/2 c. à thé de gingembre moulu
1/2 c. à thé de cannelle
une pincée de sel
1/2 tasse de lait
2 tasses de farine blanche
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1 1/2 c. à thé de poudre à pâte



Préchauffez le four à 350°F / 180°C;

Mélangez la mélasse, le sucre, la cassonade et le beurre fondu; Ajoutez l’œuf battu, les épices, le sel, puis ensuite le lait; Tamisez ensemble la farine, la poudre à pâte et le bicarbonate de soude, puis ajoutez le tout au mélange liquide jusqu’à ce que la préparation soit bien homogène.

Recouvrez une plaque à biscuits de papier sulfurisé;À l’aide d’une poche à douille, versez la préparation sur la plaque par petits tas (environ 1 c. à table chacun) bien distancés; Cuisez les biscuits dans le haut du four pour 10 à 15 minutes;Laissez-les tempérer un petit peu avant de les retirer de la plaque.

Vous pouvez les conserver dans un contenant de plastique, au frais ou congelés

mercredi 28 novembre 2012

Pizza croustillante aux pommes



Il y a de ces belles trouvailles qui sont simples et délicieuses, celle-ci en est une...fallait juste y penser ;))..J'ai fait congeler la moitié de ma pâte à brioche ainsi si l'envie me prend de déguster une autre pizza dessert ça va être vite fait, bien fait.

Inspiration Pinterest :)

                        

Pizza  croustillante aux pommes

Pâte à tarte ou à pizza  (moi j'ai utilisé une recette de pâte à brioche ICI)

2/3 tasse sucre

3 cuillères è table de farine

1 cuillère à table de cannelle

4 pommes moyennes, pelées et tranchées



Garniture:

½ tasse de farine

1/3 tasse sucre brun

½ tasse de floçons d’avoine

1 cuillère à thé cannelle

¼ tasse de beurre ramolli



Déco:

1/2 cup caramel topping



Note de la source : J’aime utiliser du beurre sale parce que ça coupe le sucré de la pizza, si vous n’utiliser pas de beurre salé saupoudrer un peu de sel sur le dessus. Croyez moi cela fait ressortir les saveurs.

Préchauffer le four 350F

Rouler la pâte pour une pizza de 12 ’’. Combiner le sucre, farine et cannelle dans un moyen bol et ajouter les pommes. Répartir les pommes sur la croûte.

Pour la garniture, Combiner les ingrédients ensemble et bien mélanger. Vous pouvez utiliser vos mains pour bien rendre le mélange homogène et la texture du sable mouillé. Mettre sur le dessus des pommes.

Cuire à 350 F pour 35-40 minutes ou jusqu’a ce que les pommes soit tender. Retirer du four et verser un peu de caramel sur le dessus de chaque pointes à servir…délicieux avec une bonne crème glacé vanille.



Source: Life as a lofthouse


lundi 26 novembre 2012

Crème à la patate douce et au panais



Un beau tapis blanc nous attendait au réveil ce WE...la première neige c'est toujours émouvant...elle nous fait penser à nos prochaines expéditions de ski et au glissades chargées de fou-rire...C'est avec ces images en tête que je nous ai cuisiné ce bon petit potage car pour affronter le froid il faut d'abord avoir se remplir la panse.

Une belle trouvaille de chez Nancy :).


Crème à la patate douce et au navet (moi panais)


1/2 tasse de crème 10 % (garniture)

2 cuillères à soupe de beurre
2 tasses de patates douces, coupées en cubes
2 tasses de navet, coupé en cubes (moi panais)
1 oignon, haché
Au goût, sel et poivre
1 gousse d'ail, hachée
4 tasses de bouillon de poulet ou légumes
1 cuillère à soupe de ciboulette, finement ciselée
1/2 tasse de crème épaisse 35 % (moi lait)



Dans une casserole, faire fondre le beurre et y faire revenir les patates douces, le navet et l’oignon jusqu’à ce qu’ils soient colorés. Saler et poivrer. Ajouter l’ail, le bouillon et la crème 10%. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les légumes soient tenders Réduire en purée au mélangeur. Rectifier l’assaisonnement. Fouetter la crème 35% et garnir chaque bol avec la crème fouettée et la ciboulette.

Source : Mets de la crème, Nancy

mercredi 21 novembre 2012

Crème de chou-fleur rôti et de cheddar fort



D'abord il y a les arômes dans la maison...puis dès la première bouchée on est conquis et on en redemande... Cette crème a sa place sur une table gastronomique, parfaite pour épater la galerie et vous faire passer pour la meilleure cuisinière de tous les temps ahahahah...Moi j'ai eu un gros gros coup de coeur pour cette belle recette.

Vive Pinterest :)))

Crème de chou-fleur rôti et de cheddar blanc, fort, vieilli

1 petit chou-fleur coupé en bouquets

2 cuillères à table d’huile olive

Sel et poivre au goût

1 cuillère à table d’huile

1 oignon moyen émincé

2 gousses d’ail émincées

1 cuillère à thé de thym frais

3 tasses de bouillon de légumes ou de poulet

1 ½ tasse de cheddar blanc fort, vieilli , râpé

1 tasse de crème (moi lait)

Sel et poivre au goût



Mélanger le chou-fleur avec l’huile d’olive, placer sur une plaque sur laquelle vous aurez placé une feuille de papier parchemin. Saler poivrer au gout et faire cuire au four 20-30 minutes à 400 jusqu’a ce que le chou-fleur ait acquis une teinte doré.

Chauffer l’huile restant et faire revenir l’oignon 5-7 minutes doucement pour ne pas brûler. Ajouter l’ail et le thym et sauté 1 minute. Ajouter le bouillon et le chou-fleur, réduire le feu et laisser cuire 20 minutes.

Réduire la crème en purée de la consistance désirée avec un robot et Ajouter le fromage, Laisser fondre en mélangeant doucement et rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Mettre la crème et bien mélanger. Servir immédiatement.

Source : Closet cooking



lundi 19 novembre 2012

Pain de viande à l'italienne



Au premier coup d'oeil j'ai aimé cette recette, puis à la première bouchée j'ai la confirmation que c'est une petite recette à conservé.. Faut dire que lorsque l'on voit les photos de Lexibule  nos papilles se mettent immédiatement en action ahahah.  Ce pain est délicieux. Le prosciutto croustillant et le fromage qui constitue sa farce nous donne le goût de s'attaquer à la prochaine bouchée...menoum.




Pain de viande à l’Italienne


1 1/2 lbs de boeuf haché

9 tranches de prosciutto

1/2 tasse de jus de tomate

1 gousse ail

Épices italiennes (moi 1 cuillère à thé comble)

Sel et poivre au goût

2 oeufs

1/2 c.à thé d'origan

1/2 tasse de chapelure italienne

Du fromage mozzarella pour gratiner

Mon ajout: 1 petit oignon haché



Mélange sauce piquante

3 cuillères à soupe de cassonade

1/4 tasse de ketchup

1/4 cuillère à thé de muscade (omis)

1 cuillère à thé de moutarde sèche



Préparation Pain de viande

Mêler tous les ingrédients du pain ensemble, sauf le fromage mozzarella et le prosciutto. Étendre sur un papier ciré pour faire un rectangle. Étaler les tranches de prosciutto, saupoudrer d'un peu de fromage mozzarella et rouler comme pour faire un gâteau roulé.

Étendre la sauce sur le pain de viande et cuire au four 50 minutes à 350°F (180°C). Parsemer de fromage mozzarella et gratiner au four environ 5 minutes. ( Moi j'ai fait cuire 25 minutes sans sauce pour que le prosciutto devienne croustillant, puis j'ai ajouter la sauce)

Préparation pour le Mélange sauce piquante

Mêler tous les ingrédients du mélange piquant ensemble. En couvrir le pain.

J’ai servi avec une petite sauce tomate maison. Recette ICI

Source : Gregg-Lexibule



jeudi 15 novembre 2012

Flautas au poulet et épinards



Cette recette fut UNANIME...un vrai régal...croustillantes à souhait avec juste ce qu'il faut de piment pour nous donner le goût de replonger dans la salsa...se prépare facilement d'avance et ''up'' il ne reste qu'a mettre  le tout au four quand il nous vient un petit creux...et je vous le dit vous allez garder cette petite recette pas très loin pour en refaire bien vite :))

Un autre coup de coeur Pinterest :)

Flautas au poulet et épinards


1 livre de poitrines de poulet émincées ( 4)

2 tasses de bière ou de bouillon de poulet

2 tasses eau

1 cuillère à thé paprika

1 cuillère à thé sel (moi ½)

1 cuillère à thé de poudre d’ail

1 cuillère à thé de cumin

1 cuillère à thé de poudre chili

1 piment Jalapeno émincé ( moi 1/2)

3 tasses de bébé Épinard émincé

5 Tortillas de 9’’

1 – 1 ½ tasse de fromage Tex-Mex ou autre fromage à gratiner

1 cuillère à table d’huile d’olive ou un spray de cuisson ( moi spray de cuisson à l’huile d’olive)

Salsa pour servir



Préchauffer le four à 450F

Placer le poulet dans une marmite et couvrir avec la bière et l’eau, Apporter à ébullition, puis réduire le feu et mijoter 10 minutes. Enlever le poulet du liquide et réserver. Mélanger ensemble poulet et les assaisonnements.

Garder seulement ¼ de tasse du bouillon de caisson et ajouter à cela le piment et les épinards, cuire à feu doux 2-3 minutes ou jusqu’a temps de les épinards soit tender.

Couper les tortillas en deux, mettre 1/10 de la préparation de poulet le long de la bordure, ajouter ensuite des épinards et un peu de fromage. Rouler fermement les tortillas en commençant par le bord droit (couper). Placer sur une plaque à biscuit en plaçant le joint du rouleau vers le bas pour ne pas que la tortillas se déroule. Répéter les opérations pour les autres tortillas.

Brosser doucement les tortillas avec l’huile et cuire 10 minutes, retourner et cuire un autre 10 minutes. Servir avec la salsa.

Source : healthy-delicious



mardi 13 novembre 2012

Rôti au deux moutardes



Shut faut pas en parler trop fort mais j'ai déniché cette belle recette chez une personne que je scoupçonne d'avoir un multiple dédoublement de la personnalité...oui oui parfois elle se fait passé pour la pauvre Donalda, puis en automne elle devient la Sorcière bien aimé...et là je crois sincèrement qu'elle reluque du côté de la Fée des étoiles ahahahah...Elle est aussi la maman du beau Harry et ça c'est tout dire comment elle aime lui cuisiner de bons petits plats...Heureusement on l'aime comme ça la belle Nancy, ces multiples couleurs ensoleille nos journées :))

Rôti de boeuf aux deux moutardes



1 rôti français de 2 lbs


2 cuillères à soupe de moutarde dijon (moi ancienne)

2 cuillères à soupe de beurre

1 cuillère à soupe de moutarde en poudre

1 -2 oignons

1 boîte ( 10 onces ) de consommé de boeuf

Épices à steak au goût




Faire fondre le beurre et le mélanger avec les moutardes et les épices à steak. Couvrir le rôti de cette préparation .

Trancher l'oignon en tranche épaisse . Sur une lèche frite mettre 2-3 tranches d'oignon et asseoir le rôti dessus. À l'aide de cure dents piquer le reste des tranches d'oignon sur le rôti.

Dans le fond de la lèche frite verser le consommé de boeuf et ajouter 1/2 tasse d'eau.

Cuire au four à 425°f environ 40 minutes pour un rôti saignant.


Source : Les petits plats de Diane(ange)


lundi 12 novembre 2012

Poulet Teriyaki




Une belle petite recette vite faite, bien faite pour les soir de semaine...j'aime :)

Poulet Teriyaki


2 livres de poitrine de poulets coupé en cube de 1’’

2/3 tasse de Mirin

1 tasse de sauce soya légère (moi 1/2)

4 ½ cuillères à table vinaigre de riz

1 cuillère à table d’huile de sésame

1/3 tasse sucre blanc

7 gousses d’ail émincées

1 cuillère à table de gingembre frais émincé

1 pincée de piments rouges broyés

Poivre au moulin (au goût)

2 cuillères à table d’huile


Dans un bol combiner mirin, sauce soya, vinaigre, huile sésame, sucre, ail, gingembre, piment et poivre. Ajouter le poulet et bien enrobé. Couvrir et réfrigérer minimum 30 minutes.

Chauffer huile dans un wok, Égoutter le poulet de la marinade et faire frire dans la wok. Garder la marinade. Faire cuire le poulet totalement environ 7-8 minutes et durant les dernière minutes ajouter la marinade au poulet.

Cuire jusqu'à ce que la sauce caramélise.

Source : blog chef

vendredi 9 novembre 2012

Tartelettes aux noisettes et chocolat



Bon j'avoue...je ne sais pas trop dire NON à une bonne petite gâterie...surtout si elles sont faciles et rapides à réaliser. J'ai fait ces belles tartelettes avec une croûte du commerce et j'ai pu servir ça à la dernière minute à mes invités...succès assuré :))

Une autre idée de Pinterest , les images sont tellement attirantes ahahah

Tartelettes aux noisettes et chocolat


8 croûtes à tartelettes de 10 cms de diametre
170g chocolat, haché

115g beurre non salé

¼ tasse brandy (optionnel)

2/3 tasse sucre

3 gros œufs

1/8 cuillère à thé sel

Zeste d’une demie orange

140g noisettes, légèrement grilles au four 10 minutes à 325F frotter dans un linge pour enlever l’enveloppe.


Préchauffer le four à 325 F

Placer le chocolat dans un bol. Dans une petite casserole placer le beurre, le Brandy et 1/3 tasse de sucre, chauffer à feu faible-moyen et bien dissoudre. Verser sur le chocolat et bien mélanger.

Dans un grand bol mélanger le sucre restant, les œufs, sel et zeste d’orange et amener le mélange jusqu'à temps qu’il soit jaune pâle. Verser un tiers de cette préparation dans la préparation de chocolat et mélanger en pliant délicatement. Ajouter le restant de la préparation aux œufs et plier délicatement pour bien mélanger.

Verser la garniture dans les croûtes à tartelettes, disposer les noisettes sur le dessus et enfourner pour 12-15 minutes jusqu'à ce que la surface ait perdu son lustré.

Retirer du four et laisser refroidir sur une grille.

Source: http://www.phuocndelicious.com/

mardi 6 novembre 2012

Côtes levées au BBQ et à la gelée de pommes


Quand on est carnivore faut s'assumer et je m'assume à 200%...alors quand Isabelle publie une belle recette de Côtes levées ou encore un bon gros steak je prends toujours avec plaisir car je sais que ça va me plaire aussi..J'étais sceptique quand j'ai lu que c'était la meilleure recette de côtes levées car dans mon index il y en a dont je me suis léchée les doigts tellement elles étaient bonnes...mais Oh surprise c'est bien vrai que cette recette doit être conservée précieusement, ces côtes levées sont absolument délicieuses...j'adore.


Côtes levées au BBq et à la gelée de pommes

Marinade sèche:

2 cuillères à table de cassonade
1 cuillère à table de poudre de chili
2 cuillères à thé de sel
1 cuillère à thé de poivre moulu
1 cuillère à thé de moutarde sèche
1/2 cuillère à thé de poudre d'oignon
2,27kg (5 livres) de côtes levées de dos de porc

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients et réserver. Retirer la membrane blanche sous les côtes et les placer sur une plaque et saupoudrer généreusement de la marinade en frottant bien de chaque côté. Couvrir et réfrigérer 1 heure ou toute une nuit. Placer la grille au centre du four et préchauffer-le à 325°(170°). Emballer les côtes par 2 dans une double épaisseur de papier d'aluminium et les déposer sur une plaque. Cuire au four 2 heures ou jusqu'à ce que la viande soit tendre.


Sauce barbecue:

1 cuillère à thé de poudre de chili
1 cuillère à thé de poudre d'oignon
1/2 cuillère à thé de poudre d'ail
2 cuillères à table de beurre
3/4 tasse de ketchup
3/4 tasse de gelée de pommes
1/4 tasse de vinaigre de cidre
2 cuillères à table de mélasse
1 cuillère à table moutarde de Dijon
1 cuillère à table sauce Worcestershire
Quelques gouttes de sauce tabasco ou autre sauce forte
Sel et poivre

Entre-temps, dans une casserole, faire revenir les épices dans le beurre 1 minute et ajouter le reste des ingrédients. Porter à ébullition et laisser mijoter environ 5 minutes ou jusqu'à ce que la sauce soit sirupeuse. Saler et poivrer. Préchauffer le barbecue à puissance moyenne. Huiler la grille. Déballer les côtes levées et les griller environ 4 à 5 minutes de chaque côté en les badigeonnant avec la moitié de la sauce. Conserver le reste de la sauce pour accompagner.

Source : Ricardo

vendredi 2 novembre 2012

Pain à l'huile d'olive en cocotte




J'ai vu passer la recette de ce beau pain il y a quelque temps déjà chez Mary, elle était dans ma volumineuse pile de recettes à essayer hihihi...mais ce qui m'a décidé c'est quand j'ai vu passé la technique de la cuisson du pain en cocotte Ici...servi avec un bon potage maison c'est un must de l'automne...

Mon pain est très dodu, c'est qu'il a gonflé 30 minutes supplémentaire, la madame était partie faire des commissions et à ma prochaine fournée je vais faire cuire 5-6 minutes de moins...sinon il est PARFAIT.


Pain à l’huile d’olive MAP


280 ml d'eau

3 cuillères à soupe d'huile d'olive

2 1/2 cuillères à thé de sucre

1 1/2 cuillère à thé de sel

500 gr de farine pour pain

2 1/2 cuillères à thé de levure pour machine à pain


Mettre tous les ingrédients dans cette ordre dans la cuve de votre machine, choisir le programme pain blanc ou normal, choisir le poids pour 1.5lb ou 750 gr et choisir la couleur de votre croûte que vous désirez, moi j'ai choisi moyen, puis programmer pour l'heure à laquelle vous désirez dégusté votre pain et appuyer sur Start.


Pour la cuisson en cocotte:


Façonner un pain ovale ou rond ou long, selon le récipient choisi.

Il faut que le pâton soit très à l'aise, donc il vaut mieux une cocotte trop grande qu'un peu juste ce qui donnerait un pain moulé.

Mettre une feuille de papier sulfurisé au fond ou bien graisser légèrement l'intérieur du moule choisi.

Placer le pain façonné dans la cocotte et poser le couvercle.

Laisser lever 1 heure 30 pour un pain à la levure de boulangerie ou entre 3 et 4 heures pour un pain au levain naturel avec le couvercle sur la cocotte. Garder la cocotte à une température comprise entre 24°C et 35°C environ.

Conseil : s'il fait trop froid chez vous : faire très légèrement préchauffer le four quelques minutes, éteindre et y mettre la cocotte pour cette partie de la recette (la pousse).

Passé ce délai, le pain est prêt à être enfourné. La transformation du pâton à ce stade est très variable selon la température ambiante et d'autres facteurs, parfois il arrive à doubler de volume, d'autres fois il gonfle à peine... mais pas de soucis, le pain gonfle toujours à la cuisson !

Avant enfournement, badigeonner la croûte avec un pinceau trempé dans du lait. Eventuellement saupoudrer de farine blanche (avec une petite passoire à thé ou une saupoudreuse) ou de graines (optionnel).

Inciser à l'incisette ou bien avec une lame. Ce n'est pas obligatoire mais cela permet d'avoir un pain avec une jolie " signature ".

Sur un pain rond ou ovale on peut par ex. dessiner une croix sur le dessus, une étoile à 6 branches ou un quadrillage, sur un pain long, des lignes légèrement obliques comme sur une baguette.

Si vous choisissez de ne pas scarifier votre pâton, la croûte s'ouvrira naturellement sans motif géométrique précis sous l'effet de la poussée de la pâte à la cuisson.

Le secret de la réussite :

Enfourner à FOUR FROID ET SANS PRECHAUFFAGE, choisir la température du four : 240°C (= thermostat 8 ou 450°F) (pour un pain, mais seulement 200°C pour une brioche) pour une durée de 45 min, AVEC LE COUVERCLE fermé. Pas besoin de faire le " coup de buée " ou de mettre un récipient avec de l'eau dans le four.

Retenez votre envie de soulever le couvercle pendant la cuisson (au moins au cours des 35 premières minutes), vous serez récompensés de votre patience. La présence du couvercle assure l'humidité nécessaire au développement du pain ! Au bout de 45 minutes, le pain est cuit, énormément gonflé, avec des grignes splendides. Si la cuisson ne semble pas suffisante (cela dépend de vos préférences), prolonger la cuisson 5 minutes par 5 minutes après avoir ôté le couvercle.

Sortir immédiatement le pain cuit de la cocotte et le poser sur une grille suffisamment haute pour que l'humidité du pain s'évapore sans ramollir la croûte.

Source: Mary et C fait maison


mardi 30 octobre 2012

Cupcakes Halloween



Est ce que vous êtes prêts et prêtes ???...dans 24 heures nos demeures seront envahis par des petits monstres, réclamant des friandises...Moi je le suis hihihi et j'ai même des cachettes au cas où j'écoulerais rapidement mes 150 sacs...Happy Halloween !!

Fiston et moi, nous avons décidé de nous amuser , à l'aide d'une bonne recette de gâteau vanille et d'un peu de colorant alimentaire nous avons tranformer les ''meilleurs'' de Ricardo...puisqu'il a identifié ce gâteau et glaçage à la vanille comme étant les ''Meilleurs''...et il a bien raison...les gâteaux sont tendres à souhait et le glaçage se mange du bout des doigts ;))..Pas compliqué de faire de la sorcelerie alimentaire, il suffit de répartir la préparation à gâteau dans 3 bols et de créer les couleurs désirées, vert, orange et gris pour nous.


Gâteau à la vanille

3 tasses de farine tout usage non blanchie

1 c. à soupe de poudre à pâte

½ c. à thé de sel

4 œufs

2 tasses de sucre

1 c. à soupe d’extrait de vanille

¾ tasse d’huile de canola

1 ¼ tasse de lait

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Beurrer deux moules à charnière de 20 cm (8 po) de diamètre et tapisser le fond de papier parchemin. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter les œufs avec le sucre et la vanille au batteur électrique environ 10 minutes ou jusqu’à ce que le mélange blanchisse, triple de volume et forme un ruban. Ajouter l’huile en filet en fouettant.

À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le lait, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène. Répartir la pâte dans les moules et cuire au four de 50 à 55 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir 15 minutes. Démouler et laisser refroidir complètement sur une grille. Au besoin, couper et retirer la calotte de chaque gâteau pour les égaliser avant de les glacer. ( moi mis dans des petits moules et cuit 20-25 minutes)


Le meilleur glaçage à la vanille

1 ½ tasse de beurre non salé, ramolli

1/3 tasse de farine tout usage non blanchie

1 tasse de lait

Les graines de ¼ de gousse de vanille

ou

 ½ c. à thé d’extrait de vanille

1 ¼ tasse de sucre

Dans une casserole, faire fondre 60 ml (¼ tasse) de beurre. Ajouter la farine et cuire 1 minute en remuant. Ajouter le lait, la vanille et porter à ébullition en remuant à l’aide d’un fouet. Laisser mijoter doucement environ 1 minute.

Verser dans un bol, couvrir d’une pellicule de plastique directement sur la préparation pour éviter la formation d’une croûte et laisser tempérer à la température ambiante.

Ajouter le sucre, le reste du beurre et fouetter au batteur électrique environ 5 minutes ou jusqu’à ce que le glaçage soit lisse et crémeux.

Ce glaçage se conserve environ 3 jours à la température ambiante ou au frigo. Dans ce cas, laissez tempérer et fouettez de nouveau pour lui redonner de l’onctuosité.

Pour varier les saveurs, remplacez le lait et la vanille par :

Glaçage au café : 250 ml (1 tasse) de café fort froid

Glaçage au citron : 125 ml (½ tasse) de jus de citron,

125 ml (½ tasse) d’eau et 1 jaune d’œuf

Glaçage à la noix de coco : 250 ml (1 tasse)

de lait de coco.


Source : Ricardo