Ce blog se veut le reflet de mes deux passions, l'art culinaire et les voyages.
Je vous ferai découvrir mes plaisirs et vous verrez que parfois l'un ne va pas sans l'autre.

vendredi 5 octobre 2018

Écosse Juillet 2018 (Partie1)




Écosse Juillet 2018




" Il y a de ces rêves qui ne peuvent se réaliser qu’en y mettant un pas en avant…"


Cela fait quelques années que cette destination me fait de l’œil mais le bon moment n’y était pas encore…Puis il y a de ça 2 ans je me suis amusée à le rêver encore plus, à le désirer avec mon cœur et à le planifier dans mes temps perdus…

Mon premier Voyage en Solo !! Partir seule au gré de mes fantaisies !!

***Je vais donc mettre ici un avertissement, très important…ceci n’est pas un guide sur l’Écosse et ce ne sont pas toutes les régions qui y sont présentées. Ce récit de voyage est le reflet de mes points d’intérêts que je voulais découvrir et ce dans un temps assez limité…une période de vacances de 9 jours…j’ai donc du faire des choix et ce sont les MIENS…merci de les respecter.***

Mon point de départ à été de surveiller la fluctuation des prix du billet d’avion avec différentes compagnies aériennes,  la première année de surveillance j’ai constaté que ça allait de 1490$ à 2140$. Puis j’ai mis la main sur un article qui conseillait d’acheter son billet 20 semaines avant notre date de départ, et c’est effectivement à ce moment là que j’ai trouvé le billet le moins cher soit 1380$, achat fait en février 2018 avec Air Canada. (Québec-Toronto-Édimbourgh). Ensuite avec un taux préférentiel avec AC j’ai pu avoir une location de voiture à 399$ (automatique-air climatisé et surtout kms illimité).

J’ai mis une alerte sur une application GPS Iphone,  (western eu, sygic)… quand elle est venu en spécial à 30$ je l’ai téléchargé…Un petit bijou de gps, pas besoin de toujours avoir une adresse en y entrant un nom  elle y proposait un choix de données. Très efficace aussi à la marche pour localiser un point d’intérêt en plein centre de la vieille ville d’Édimbourg. En prime, elle est bonne pour plusieurs pays d’Europe de l’est. 

J’ai lu beaucoup sur différents sites internets, j’ai dévoré le guide du Routard et du Lonely planet…j’ai pris une tonne de notes que j’ai imprimé et fait boudiner et ça m’a donné mon guide « homemade » pour mon voyage…J’en suis très fière !! On y retrouve mon circuit, des adresses, des tracés routiers, des cartes, des noms de restos, les endroits où faire le plein, des plans B en cas de pluie…un vrai petit bijou de guide touristique de l’Écosse adapter pour mes besoins et mes intérêts.



J’ai aussi acheté en ligne une carte routière de l’Écosse sur amazon.ca, la visuelle que je suis aime bien voir la distance d’un point A à B d’un point de vue géographique. Très bonne décision car cette carte m’a bien été utile puisque certains points d’intérêt y était bien représentés.




Jour 1


C’est le départ, il n’y a aucun vol direct en partance du Québec, il y a toujours une correspondance. De ce fait j’ai décidé de partir de Québec sachant qu’au retour j’aurais ainsi seulement un petit 2 heures de route à faire avec le décalage horaire dans le corps.
On m’avait dit qu’Air Canada avait souvent des retards, je croisais juste les doigts pour arriver en temps pour ma correspondance. Le vol Québec-Toronto s’est bien passé, pile poil dans les heures prévues. Toutefois celui Toronto-Édimbough avait un retard de 2 heures.  Puis une fois en vol j’ai pu faire un beau dodo côté hublot (j’avais prévu le coup). Air canada à une aile à l’aéroport Pearson et comme mon vol de correspondance était aussi avec Air canada ce fut un charme de faire mon transfert.



Jour 2


L’arrivée en sol écossais ce fait tôt en avant-midi. Les douanes écossaises ont été expéditives gros sourire aux lèvres en me souhaitant un bon séjour chez eux, ça fait plaisir à entendre.

 Avis,  la compagnie de location de voiture se fait à pied et en à peine 30 minutes je prenais le volant de ma petite Golf pour des heures de plaisir. L’aventure commençait réellement en prenant le volant de mon nouveau bolide. J’avais lu sur la conduite à gauche et pris un cour en accéléré en visionnant une vidéo sur youtube sur la conduite à gauche, je dois dire que ce petit vidéo fut pas mal pratique.


 Premier arrêt, Midhope castle dans la région d’Abercorn, construite au 16e siècle, alias Lallybroch Cet endroit à servi de lieu de tournage pour la série Outlander, elle personnifie la résidence des Fraser. En fait, elle fait partie des dépendances de Hopetoun house, un vaste domaine encore habité encore aujourd’hui. Pour y accéder il faut d’abord obtenir un droit d’accès au Hopetoun farm shop pour ainsi circuler sur la propriété privé. Par de petite route de campagne, on arrive à une allée d’arbre.  Dès que l’on voit cette allée montant vers la maison, on s’imagine quelques siècles plus tôt à savoir comment les gens de l’époque y vivait et ça, ça me met à coup sure le sourire aux lèvres. Remonter la petite route pour y découvrir l’arche qui nous permet d’accéder à la petite cour intérieure, voir l’écusson au dessus de la porte d’entrée, le puits pas loin, la petite fermette pour les animaux tout autour à sa propre histoire. 



À deux pas ou presque on retrouve Blachness Castle, un autre lieu de tournage d’Outlander dans la série ce lieu représente Fort William, une prison dont Black Jack Randal y fait sa loi. Construit en 1440 par Sir George Crichton il servait de port à la Royal Burgh de Linlithgow une des résidences principales du monarque souverain. Très intéressante à visiter, on y découvre comment la vie à cette époque était vraiment rudimentaire. Ce château est bâtit sur de la roche comme on peut le constaté dans sa cour intérieur. Ces petites cours intérieures se retrouvent dans la plupart des châteaux comme protection contre de potentielles attaques, elles servaient d’air commun. Situé en bordure de la Blackness Bay ce château accueillait les bateaux pour l’armement et le commerce.

 


En reprenant la route,  je fais un bref arrêt à Falkirk pour voir les magnifiques sculptures des kelpies.  Bâtit de 30 mètres de haut par Andy Scott ces représentations de chevaux vaut bien le détour, elles sont de toute beauté. Ces deux têtes de chevaux est un monument qui représentent l’héritage équin à travers le pays. Que ce soit pour les déplacements, le travail dans les champs, le transport des marchandises, les chevaux ont été importants dans l’évolution économique du pays.



Je suis agréablement surprise de voir comment je m’adapte bien à la conduite automobile de ce pays, c’est comme si j’y avais des gènes ahahah. Je fais mes première armes avec les « single roads », ces chemins à une voie mais avec la circulation dans les deux sens qui fait en sorte que l’on doit céder le passage quand on rencontre un véhicule circulant en sens inverse…et comment fait-on quand une seule voiture passe sur la route étroite…et bien on utilise les « passing place »…merci youtube pour l’étiquette qu’il faut respecter selon de quel côté se situe ces espaces.  C’est dans ces petites routes que je fais aussi la rencontre des premiers moutons en liberté qui peuvent traverser à tout moment, faut donc respecter les limites de vitesse car on ne sait pas quand ces petites bêtes vont nous faire une petit coucou.



La route m’amène par la suite à Culross durant le 16e et 17e  siècle cette petite ville fut le centre de l’industrie minière de charbon. Dans la série Outlander il y représente le petit village de Cranesmuir, là où Gellis Duncan y pratique sa médecine douce. On y retrouve la « mercat cross » la croix que l’on retrouve dans la plupart des villages écossais et qui sert l’endroit de rassemblements pour le marché. C’est à cet endroit que les proclamations royales se font ainsi que la plupart des annonces. C’est pourquoi c’est à cet endroit qu’on y verra un jeune garçon de faire clouer l’oreille pour le punir d’un vol dans un épisode de….. oui oui d’Outlander  # grandefan. Les rues étroites sont en pavés de pierre, les maisons collées les unes sur les autres, c’est un petit village qui à bien du charme.

 


La journée est bien avancée et je fais donc route vers Stirling où je vais rencontrer mon hôtesse Airbnb pour la nuit. Sa maison est bien située et facile à trouver, les visiteurs se stationne le long de la rue. Jenny m’y accueille avec le sourire et me fait  faire un rapidement le tour de la maison. Elle prend le temps de jaser un brin pour voir mes intérêts pour sa ville et me fourni une petite carte pour me déplacer vers Stirling castle et Holy Church qui est à peine à 5 minutes de marche de chez elle.

 https://fr.airbnb.ca/rooms/17229498

Je profite de ma soirée pour relaxer dans un bain et faire le planning de la journée du lendemain.


Distance parcouru aujourd’hui en voiture  71 kms



Jour 3


Les petits déjeuners sont souvent fournis dans les Airbnb donc, une couple de rôties, un jus d’orange et une pomme plus tard, il est 7h et je pars à pied pour visiter Holy church et Stirling Castle…le quartier en soit est vraiment pittoresque avec de belles maisons, les gens sont sympathiques et me salue avec plaisir. J’ai toujours été fasciné par les vieilles églises et les vieux cimetières et celui-ci ne fait pas exception, il est captivant, apaisant…ah si ces pierres pouvaient parler…





The Wallace monument est très connu dans la petite ville de Stirling. Cette belle tour construite sur les bases de L’Abbey Craig est pour commémorer un héro du 13 siècle William Wallace.  William Wallace a été personnifié par Mel Gibson dans le film Braveheart. Cette tour est vraiment impressionnante, on la voit de tous les coins de la ville.

 


Tout près de la ville de Stirling il y a le château Doune Castle, construit au 14e siècle par le Duc de Albany, Robert Stewart. Il peut aussi porter le nom de Castle Leoch (Outlander) ou bien celui de Winterfell (Game on Thrones) . Ce château médiéval peut être visité avec un audio-guide de Sam Heughan..on rêve toutes de se faire murmurer dans le creux de l’oreille la voix der Sam Heughan (qui est Sam…Jamie Fraser) ahahah…Un château qui en vaut le détour L’architecture est simple mais pensé pour les commodités de l’époque, la cuisine est impressionnante et ils prennent bien soin de faire les travaux nécessaire à la bonne conservation des lieux.

  

Ma prochaine destination est dans la région de Fort William (la ville)…j’ai donc Le parc national The Trossachs à traverser en passant par le Loch Lomond…bien des kms alors on met la playlist dans le plafond…on chante tout en y admirant le paysage. Et quel paysage, la route qui sillonne et des montagnes à perte de vue. Un petit arrêt pour faire le plein me permet de découvrir dans un champs voisin de belles vaches Highland, figure emblématique de l’Écosse les retrouvent sur plusieurs objets souvenirs pour ramener à la maison. 



C’est sur cette portion de route que je vais avoir mes seuls brins de pluie, le Royaume-Uni est portant renommé pour la quantité de ses précipitations…je dois avoir une bonne étoile qui veille sur moi car cette pluie est tombé pile au moment où ça me dérangeait le moins.



Près de Glencoe un arrêt au Three sisters est nécessaire, ces majestueuses montagnes se sont parées d’un manteau blanc mais elles nous laissent sans voix tellement elles sont belles.



Par la suite je contourne vite fait Fort William pour me rendre au Viaduc de Glenfinnan. Ce viaduc est bien connu. Il est celui utilisé pour les prises de vue avec de Poudlard Express, le fameux train qu’utilisait les étudiants et non le moindre Harry Potter pour ce rendre à la plus célèbre des écoles de magiciens. L’ambiance est à la fête, à 3h tapant le train va prend son élan et passer devant nos yeux. Je ne suis pas la seule à être attentive au bruit que va faire les roues de la locomotive en passant devant nous. Une jeune fille à mes côtés y va même en faisant jouer sur son téléphone la musique de la chanson thème du film Harry Potter…je ne suis certainement pas la seule à la fredonner dans ma tête…Le moment est vraiment magique  et on fait tous un grand «  AHHHH » à l’arrivée du train!! 




Tout en fredonnant…parce que oui la musique nous reste dans la tête comme un bon ver d’oreille… je récupère ma voiture le me dirige un peu plus  au nord vers Loch Eilt, un petit lac qui sera utiliser pour personnifier la tombe de Dumbledore…un peu de brume est au rendez-vous, ça vous met une ambiance du tonnerre…j’adore ces lieux de tournage…Je suis une fan Harry Potter tatouer sur le cœur !!



Petit dodo à Fort William à l’hôtel Alexandra

Distance parcouru aujourd’hui en voiture  149 kms



Jour 4


L’important quand on fait un road trip avec une voiture de location c’est de toujours garder le réservoir le plus plein possible car on ne sait pas quand on croisera la prochaine station service.  Et en pleine campagne on n’en trouve pas à tous les kilomètres.

Petit déjeuner brunch à l’hôtel avant le départ et je prends la route vers l’île de Skye.
En chemin j’ai un arrêt obligatoire pour visiter le Eilean Donan Castle, le château le plus photographié de l’Écosse. Du moment que l’on fait des recherches sur les différentes plateformes de voyage, l’image de ce château apparaît sur tous les sites. Et avec raison, ce château est tout simplement MAGNIFIQUE.  Des scènes du film Braveheart avec Mel Gibson fut tourné au Eilean Donan Castle. Les pièces sont petites, bien conservées avec de belles tapisseries, les meubles d’époque, les tableaux des ancêtres. C’est impressionnant de voir qu’avec la guerre entre écossais et anglais ces trésors n’ont pas été détruit, du moins pas tous…
La grille qui protégeait ce château est très impressionnante.
 




L’île de Skye va m’apparaître au détour de la route j’ai choisi le prendre le pont mais il est aussi possible de faire sa connaissance par le ferry à partir de la ville de Mallaig. Je me dirige vers l’ouest de l’île pour aller découvrir Niest Point, un phare des plus pittoresques qui borde des falaises à perte de vue. On peut se rendre sur cette péninsule grâce à un sentier et un grand escalier. La vue sur la mer est à couper le souffle. Les moutons y circulent librement le long de la route pour y accéder. Il faut y être patient pour y circuler par cette single road. Il y a beaucoup de tourismes, ici on est en haute saison…sans compter qu’on y rencontre aussi des moutons en liberté. Il faut donc être patient car ce phare est prisé et plusieurs veulent y jeter un coup d’œil. Sur la route on s’y fait assez facilement de juger quand c’est à nous de passer en premier ou bien de se ranger sur le bas côté du chemin pour laisser le véhicule qui circule dans l’autre sens. Il y aura toujours des grands téméraires qui voudront toujours passer avant les autres. Il y en a un qui s’est retrouvé dans le fosset à vouloir y aller trop vite. Heureusement pour lui plusieurs véhicules se sont arrêter pour le pousser…on m’a dit le lendemain à Portree qu’a la même place un espagnol avait du top avec sa voiture…on ne rit pas avec les singles roads faut vraiment être respectueux des gens que l’on rencontre.




En suivant la côte je me dirige vers Portree et au passage il y a un autre château qui me fait de l’œil et je fais un petit arrêt au Dunegan Castle. Ce château fut occupé par la même famille pour 800 ans ce qui est assez impressionnant. Sa construction à débuter en 1200 pour se terminer en 1850, comme on dit s’est un « work in progress ». Le mobilier est d’époque ainsi que les œuvres, il s’est remarquablement bien conservé. Les jardins qui entourent le château valent le détour, le temps d’une petite balade, une petite collation.


 



En fin d’après midi j’entreprends donc les derniers kilomètres qui m’amèneront vers Portree, une petite ville portuaire avec ses petites boutiques. C’est la ville pivot où la plupart des touristes vont résider sur l’île de Skye, beaucoup de restaurants, boutiques, banque, épicerie etc. On y fait le plein d’un peu de tout.




Emma, mon hôtesse Airbnb, m’y attend pour deux nuits. Situer à peine à 8 minutes de marche du centre ville, sa maison est très bien situé. Elle a trois chambres de disponible, deux salles de bain et un grand séjour pour ses résidents. Très bon choix Sonya vraiment !!

 https://fr.airbnb.ca/rooms/666210

Distance parcouru aujourd’hui en voiture 166 kms

1 commentaire:

Caroline Thibault a dit...

Tu m’impressionnes
Tu es vraiment hot
J’ Hâte de lire la suite
✈️👍☀️👏