Ce blog se veut le reflet de mes deux passions, l'art culinaire et les voyages.
Je vous ferai découvrir mes plaisirs et vous verrez que parfois l'un ne va pas sans l'autre.

lundi 19 novembre 2007


Bisque de homard

Je suis bien heureuse, car cette période de l'année est propice pour garder ma marmite sur le feu...et dans la marmite il y a de ces potions magiques qui embaune la maison...

Cette bisque est succulente, le plat typique pour recevoir avec élégence et raffinement... mes invités du week-end l'ont savouré avec un immense plaisir...

Temps de préparation total : 1 h 20, 4 portions

Ingrédients

700 g (1 1/2 lb) 1 homard cuit (moi une conserve de homard)
60 g (2 oz) d'oignon
30 g (1 oz) de céleri
60 g (2 oz) de carottes
60 ml (1/4 tasse) d' huile d'olive
2 gousses d' ail
15 g (1/2 oz) de concentré de tomate
60 g (2 oz) de farine
60 ml (1/4 tasse) de brandy
250 ml (1 tasse) de vin blanc
1 l (4 tasses) de fumet de poisson
quelques brins de thym
une pincée de piment de cayenne
sel et poivre du moulin
125 ml (1/2 tasse) de crème à 35 %


Préparation

Décortiquer le homard, couper la chair en dés et réserver . A l'aide d'un attendrisseur à viande ou le dos d'un gros couteau, concasser et écraser la carapace du homard en petits morceaux. Ceci permettra d'extraire le maximum de saveur. (moi j'ai égoutté le homard et garder le jus pour l'ajouter à mon fumet de poisson).

Eplucher et couper en morceaux, oignon, céleri et carottes. Faire revenir les carapaces de homard dans une casserole avec de l'huile d'olive, de 6 à 7 minutes, jusqu'à l'obtention d'une légère coloration.Ajouter les légumes, l'ail et le concentré de tomate et faire revenir 5 minutes de plus. Ajouter la farine, mélanger comme il faut puis terminer avec le Brandy, le vin blanc, le fumet de poisson, quelques brins de thym et l'assaisonnement d'une pincée de piment de Cayenne et de sel. Amener à ébullition et écumer les impuretés qui remontent à la surface. Laisser mijoter 45 minutes. Mettre la bisque en purée à l'aide d'un mélangeur. passer à travers une passoire fine et incorporer la crème à 35 %.

Vérifier l'assaisonnement et servir bien chaud.

Source: Jean Soulard, chef exécutif Chateau Frontenac

Imprimer la recette

1 commentaire:

Katia a dit...

Oh la la !!! Dis donc, il t'en reste pas un petit bol pour moi ? Tout petit petit mini ?? :)