Ce blog se veut le reflet de mes deux passions, l'art culinaire et les voyages.
Je vous ferai découvrir mes plaisirs et vous verrez que parfois l'un ne va pas sans l'autre.

mercredi 23 février 2011

Gâteau zébré en mutation


Je n' ai qu'a m'en mordre les doigts parfois quand j' encourage la créativité chez mes enfants...J'ai trouvé une belle recette amusante chez Josée ...le Hic c'est que j'ai tourné le dos à ma préparation 2 petites minutes et comme par hasard une cuillère s'est promené pour faire de mon zébré un marbré...hihihi...je crois qu'on voulais simplement goûter au passage.... Fort heureusement si on prend la peine de se fermé les yeux en dégustant ce gâteau on ne voit rien de cette mutation hihihi et la saveur chocolaté nous rend heureux :)

Gâteau Zébré

2 ½ tasses de farine
2½ cuillères à thé de poudre à pâte
¼ cuillère à thé de sel
3 œufs
1½ tasse de sucre
1 cuillère à thé de vanille
1 tasse d’huile de canola
1 tasse de lait
¼ tasse de cacao, tamisé
2 cuillères à crème glacée (pour verser la pâte en étage)
ou 2 contenants de 3 c. à soupe (45 ml)




Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 350F. Beurrer un moule à charnière de 8 po. de diamètre et tapisser le fond de papier parchemin. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver. Dans un autre bol, Fouetter les œufs avec le sucre et la vanille jusqu’à ce que le mélange blanchisse et forme un ruban. Incorporer l’huile en filet. À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le lait jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Diviser la pâte également dans deux bols séparés. Incorporer le cacao dans un bol à l’aide d’un fouet. Verser une cuillère à crème glacée de pâte au chocolat au centre du moule et la laisser se répandre environ 20 secondes. Avec une deuxième cuillère à crème glacée verser la même quantité de pâte « blanche » au centre de la pâte au chocolat. Laisser de nouveau la pâte se répandre environ 20 sec.
Répéter ces deux étapes en alternance jusqu’à épuisement de la pâte.

Cuire au four environ 1 h 10 ou jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir. Démouler et laisser refroidir complètement sur une grille.

Glaçage

Dans un bol, verser
¼ tasse de crème 35% très chaude sur
3 oz. (85 g.) de chocolat mi-sucré, haché.
Laisser reposer 1 minute.

Mélanger au fouet jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Répartir le glaçage sur le gâteau froid en le faisant couler légèrement sur les côtés.

Ingrédients pour fondant blanc et réaliser un glaçage en forme de toile d'araignée.

Dans un bol, mélanger ½ tasse de sucre à glacer avec un peu d’eau. À l’aide d’une poche à pâtisserie appliquer le fondant sur le glaçage en faisant une spirale. Avec un couteau, à partir du centre, tirer des traits vers l’extérieur de façon à former une toile.

(Source: Ricardo)

6 commentaires:

IsabelleD. a dit...

Zébré ou marbré, moi j'en prendrais bien un ti-morceau, ça l'air trop bon. Que dirais-tu d'un morceau de CL contre une tite part?! :p

Bon nombril de semaine Sonya
xx

Josée a dit...

Il est vrai qu’avec des enfants il ne faut pas tourner le dos trop longtemps mais ce qui a de plus beau c’est que généralement on fini par rire de leurs bêtises et je suis convaincu que ce gâteau marbré était délicieux et eux bien fière du résultat ;)
Merci du clin d’œil

Blanc-manger a dit...

J'ai toujours su que tu étais une grande magicienne, toi!!!

Caroline B. a dit...

Ton gâteau est superbe malgré la mutation qui je dois te dire lui ajoute un petit quelque chose. Bonne journée ma belle! Caro B.

Esther B a dit...

Hi! Il me semblait aussi que la belle Sonya allait nous présenter un beau ti dessert chocolaté!!
Ça donne un effet spectaculaire qui amuse les enfants autant que les grands!!

Bon jeudi à toi:)

Melanie A. a dit...

C'est qu'il voulait un léopard et non un zèbre dans son assiette c'est tout!! Je suis certaine qu'au final c'était délicieux!