Ce blog se veut le reflet de mes deux passions, l'art culinaire et les voyages.
Je vous ferai découvrir mes plaisirs et vous verrez que parfois l'un ne va pas sans l'autre.

jeudi 6 septembre 2007


Moussaka aux courgettes



Miam une bonne moussaka, différente de celle habituellement cuisiné à base d'aubergine....ca donne un petit goût de la Grèce, pays que je me projete de visiter dans un prochain avenir....



Rendement : 6 à 8 portion

Ingrédients:

4 grosses pommes de terre
15 ml (1 c. à soupe) de beurre
15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive
1 oignon rouge haché finement
4 gousses d’ail hachées finement
10 ml (2 c. à thé) d’herbes de Provence
10 ml (2 c. à thé) d’origan séché
750 g (1 1/2 lb) de veau haché maigre
60 ml (1/4 tasse) de pâte de tomates aux fines herbes
30 ml (2 c. à soupe) de sauce tamari
1 boîte de 796 ml (28 oz) de tomates en dés aux fines herbes
4 courgettes coupées en rondelles
150 g (5 oz) de fromage Oka* râpé
125 ml (1/2 tasse) de crème 15 % champêtre
Sel et poivre du moulin


Méthode:

Déposer les pommes de terre dans une grande casserole. Couvrir d’eau, saler, porter à ébullition et faire bouillir 10 minutes. Refroidir sous l’eau fraîche et tailler en fines tranches. Réserver.


Dans une grande poêle à frire, faire fondre le beurre dans l’huile. Y faire dorer l’oignon, l’ail, les herbes de Provence et l’origan à feu moyen-vif 5 minutes. Saler et poivrer. Ajouter le veau et cuire 5 à 7 minutes. Incorporer la pâte de tomates et la sauce tamari, en mélangeant doucement. Ajouter les tomates en dés, mélanger de nouveau et faire mijoter à feu moyen 15 minutes. Réserver. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).

Dans un grand plat à lasagne rectangulaire légèrement beurré ou recouvert de papier d’aluminium antiadhésif Release, déposer tour à tour une couche de courgettes, une de pommes de terre et une autre de sauce à la viande. Terminer par des pommes de terre. Couvrir du fromage râpé et napper de la crème. Cuire au four 45 minutes.


* Vous pouvez également utiliser du cheddar, de la mozzarella ou, si vous vivez à proximité d’une fromagerie fine, du kefalotiri, ce fromage grec qui entre dans la composition de la moussaka traditionnelle.



Source: Jean-Fraçois Plante

1 commentaire:

grazi a dit...

quel délice!!!!!!